La Carline - Cardabelle

La fleur sauvage aux multiples vertus...

Il existe deux variétés de cette fleur : La Carline à feuilles d'acanthe (Carlina acanthifolia) qui possède une tige et La Carline acaule (Carlina acaulis) où la fleur semble posée directement sur les feuilles. Les deux espèces sont protégées. Une des caractéristiques facilement observable c'est que le capitule (la fleur) se referme lorsque le temps et humide ou pluvieux. C'est donc un indicateur de la météo proche. Elle pousse dans les collines (exposée au soleil) et en montagne jusqu'à 1500 mètres. Elle préfère les sols calcaires mais on peut l'observer sur des sols riches en granit. Son nom commun est la Cardabelle, et si autre fois on mangeait son cœur comestible aujourd'hui elle est en voie de disparition, et il n'est plus autorisé d'en faire la cueillette

Cette fleur sauvage aux multiples vertus est aussi entourée de quelques légendes. Nous vous relayons ici ce que nous avons trouvé sur la toile

Le soleil des montagnes

Une fleur thérapeutique :

La variété Carline acaule serait utilisé en phytothérapie pour :

• Diurétique (augmente la sécrétion des urines)
• Diaphorétique (facilite la transpiration)
• Fébrifuge (lutte contre la fièvre)
• Traitement des troubles digestifs
• Augmentation de l'appétence (appétit)
• Laxatif
• Traitement des parasites intestinaux
• Traitement des mycoses cutanées
• Traitement des eczémas

Une fleur légendaire

  • La Carline à feuilles d'acanthe (Carlina acanthifolia) est une plante appartenant au même genre que les artichauts.
    Une légende raconte qu'un ange a montré à Charlemagne l'espèce Carlina acaulis en la lui présentant comme un remède contre la peste.
  • La cardabelle :
    Ferait fuir les sorcières et les mauvais sorts, c'est pour cela qu'on les faisait sécher sur les portes des maisons ou des étables et bergeries (pour protéger les animaux des maladies et autres malédictions).

Crédits photographiques : Wikipédia